Voyage dans le temps au Musée du Soum

Sur les traces du patrimoine de Saint-Véran

Bienvenue dans la plus ancienne bâtisse de Saint-Véran, située originellement à l’extrémité de la commune, le « Soum » comme on dit en patois. Devenu écomusée, le Soum est une véritable malle aux trésors où ressortent les ambiances du quotidien d’autrefois !

Construit en 1641 dans le respect des principes architecturaux locaux – fuste en bois au premier étage, rez-de-chaussée en pierre, le Soum a résisté aux nombreux incendies qui ont ravagé la commune au fil du temps. Il faut dire qu’une étincelle avait vite fait de réduire les maisons en cendres à l’époque.

D’un étage à l’autre du Soum, j’imagine bien la rudesse du quotidien des familles d’agriculteurs. Je passe ainsi d’une chambre à la « fougagne » (cuisine), sans oublier l’endroit où l’on conservait le pain. Dans la grande salle à manger qui servait aussi de dortoir, je devine les générations rassemblées devant la table à proximité des vaches, ânes ou poules qui, en ce temps là, vivaient dans la même pièce. C’est justement dans cette pièce du rez-de-chaussée que Jean-Paul nous raconte, aux enfants de l’école de Saint-Véran et à moi-même, la légende du dragon qui, chassé par l’Evêque Véran de Cavaillon, vient s’écraser devant l’église de ce charmant village, dénommé lors depuis Saint Véran.

Infos pratiques

Le Musée du Soum est ouvert : en mai, juin et septembre : du mercredi au dimanche de 9h30 à 12h30 et 14h à 18h et en juillet – aout : tous les jours de 9h30 à 18h30… et aussi pendant les vacances scolaires de Toussaint, de Noël et du printemps. Laissez vous guider par Isabelle pour découvrir tous les secrets des lieux !

Enregistrer

Laisser un commentaire