Performances hôtelières de mars 2017

Les pôles urbains de la région

Le mois de Mars 2017 affiche des performances hôtelières de la région à la baisse par rapport à celles de l’an dernier avec un RevPAR qui régresse de -2,3%. Ce résultat est la conséquence de la baisse associée de la fréquentation (-1 point) et des tarifs (-0,6%). Sur le premier trimestre de l’année 2017, les performances hôtelières affichent une certaine stabilité par rapport à 2016 avec un RevPAR en évolution de – 0,3%. Mars 2017 est le premier mois à la baisse depuis la reprise en novembre 2016 : +4,5% en novembre 2016, +2,9% en décembre 2016, +4,7% en janvier et +2,9% en février.

  • Les résidences de la région enregistrent la baisse de RevPAR la plus importante (-4,7%) et ce malgré des tarifs en forte augmentation (+8,5%). La fréquentation sur ce segment a par conséquent baissé de -8,4 points passant de 69,4%à 61,0%.
  • Les hôtels du segment économique affiche également une forte baisse de la fréquentation (-2 points) ayant pour conséquence de faire reculer le RevPAR de -4,5%.
  • Les segments super-économique et moyen de gamme affichent pour leur part des taux d’occupation stables par rapport à mars 2016 (+0,4 point pour le super-économique et-0,1point pour le moyen de gamme). Dans le même temps, les prix moyens ont reculé de 3,2% et de 1,5% entraînant une contraction du RevPAR proche de -2%.
  • La catégorie haut de gamme affiche une baisse de RevPAR de l’ordre de -3%, la fréquentation étant en recul de 0,8pt, combinée à une baisse des prix moyens de1,6%.
  • Quant aux établissements de luxe, ce sont les seuls à enregistrer un RevPAR en hausse (+2,5%), grâce en partie à une fréquentation qui progresse de + 2,3 points.

En ce qui concerne la France, le RevPAR du pays a progressé de +2,0% par rapport à l’an dernier. Si les prix moyens sont en légère baisse (-0,8%), la fréquentation est en hausse de + 1,8point, sous l’impulsion de l’hôtellerie de la région Ile-de-France qui affiche une hausse de + 4,3points de son taux d’occupation.

Cette entrée a été publiée dans . Marquer le permalien .