Les mines de Gargas – Visite au cœur de l’ocre

Mines de Gargas, élément du patrimoine géologique du Luberon

Impossible de visiter le Luberon sans se pencher sur son passé ocrié qui a modelé les paysages. Les mines de Gargas invitent à un saut dans le temps, dans l’antre de la terre, là où les ouvriers creusèrent à la pioche des galeries souterraines constituant un véritable labyrinthe de dizaines de kilomètres. Elles demeurent, avec Ôkhra que j’ai eu la chance de vous faire découvrir précédemment, et les sentiers des ocres de Roussillon et du Colorado provençal de Rustrel, l’un des témoins de la richesse géologique du territoire du Parc naturel régional du Luberon.

L’entrée des galeries, rappellent les portes des cathédrales par leur taille. Voyage au centre de la terre et de l’histoire locale, cette visite est autant instructive que surprenante. La fraîcheur intérieure, le faible éclairage, la couleur jaune foncée omniprésente de l’ocre et la dimension des galeries donnent la sensation d’être dans un roman de Jules Verne. Le lieu, dont une partie est encore exploitée, accueille aussi des spectacles nocturnes l’été. Une très bonne idée d’activité en famille. Un dernier petit conseil : n’oubliez pas d’emporter avec vous une petite laine pour parcourir les galeries.

Infos pratiques

Attention, le site est ouvert de mi-mars à mi-novembre. La durée de la visite est de 50 minutes. Toutes les visites sont accompagnées et peuvent être commentées en français, anglais, allemand et hollandais pour des groupes allant jusqu’à 25 personnes maximum. Il est fortement conseillé de réserver.

Plus d’informations sur www.minesdebruoux.fr ou au 04.90.06.22.59 (joignable toute l’année).