Le Toulon historique

Entre mer et montagne, le port de Toulon, fortement marqué par sa vocation maritime et la présence importante de la marine nationale, prospère au cœur d’une superbe rade. A la fois dynamique et nonchalante, la ville où naquit le célèbre acteur Raimu, se distingue aussi par la richesse de ses lieux de spectacles comme l’Opéra, Château Vallon ou le Zénith.

La grande ville perd son caractère urbain au fur et à mesure qu’elle s’étire sur la côte. Cap Brun, Mourillon, Saint-Mandrier ou la Seyne, sont autant de sites agréables à découvrir au cœur de la Rade de Toulon.

A voir

Le port : Le quai Cronstadt, situé en bordure de la Darse Vieille et séparé de la vieille-ville par l‘avenue de la République, offre ses terrasses ensoleillées aux promeneurs. Sur le cane du port, la Mairie d’Honneur dresse sa belle façade décorée des atlantes sculptées par Pierre Puget et la statue de “Cuverville”.

La marché du Cours Lafayette : A ne pas manquer ! Spectacle permanent, le marché de Toulon est devenu une véritable institution. Les meilleurs compagnons de la cuisine provençale s’y donnent rendez-vous. Couleurs, saveurs, odeurs se mèlent aux bruits et aux rumeurs dans un concert à l’unisson. Étals de fruits et de légumes, produits du terroir et fleurs rythment ce moment privilégié.

La Vieille-Ville : Jadis appelée ville des fontaines, Toulon conserve un cœur ancien qui s’anime tout au long de l’année autour de ses places et ses ruelles. Plusieurs circuits vous feront découvrir les richesses de cette cité profondément provençale.

La Cathédrale : l’origine de l’édifice religieux est très ancienne ; dès le 5ème siècle, une église était érigée à son emplacement. Elle devint cathédrale romane au 11ème siècle pour être agrandie et remaniée au 17ème, résultat d’un étonnant mélange de styles. Les trois nefs qui la composent sont ornées de tableaux sculptures et bas-reliefs d’artistes tels Puget et Mignard.

Le Mont-Faron :  Montagne fétiche des Toulonnais, l’immense massif calcaire du Mont-Faron domine la ville à 584 m d’altitude. Il reste l’une des plus belles excursions dans les environs immédiats de Toulon. Son ascension en téléphérique, unique sur le littoral méditerranéen, offre un ensemble de panoramas sublimes. Ses forêts de pins d’Alep et de chênes, ses sentiers aménagés en font un lieu de promenade agréable.

Mourillon et Cap Brun : Bordées de cafés, restaurants, aires de jeux, bases nautiques et jardins, les plages du Mourillon offrent tous les plaisirs vacanciers. Le sentier des douaniers longe la côte, des plages du Mourillon à l’anse Magaud par le Cap Brun et dévoile des trésors de beauté.

Felix Mayol : Père d‘innombrables refrains joyeux dont le célèbre “Viens poupoule”, ce sympathique mélodiste a légué en 1920 à la ville de Toulon un des temples du rugby: le stade Mayol.

 

Les forts de Toulon

Qualifiée aujourd’hui de ville imprenable, la rade de Toulon s’est entourée dès le XVIème siècle d’un système de défense destiné à protéger ses accès maritimes puis terrestres.

Ainsi 24 forts tours et batteries ont été construits sur trois zones : la rade, la petite et la grande ceinture. Faisant partie intégrante du patrimoine de Toulon, ces ouvrages défensifs sont autant de lieux de visite pour découvrir la ville et sa rade. Offrant des vues imprenables sur la mer, ils se sont parfois transformés en musées ou bien, accessibles par des sentiers de randonnée, en sites de promenade.

mémorial du débarquement

Le Mont-Faron domine Toulon et c’est dans un fort de mousqueterie du XIXe siècle, la Tour Beaumont, qu’était inauguré en 1964 par le Général De Gaulle, le premier mémorial. Depuis 2014, des travaux ont eu lieu et le nouveau mémorial ouvrira début 2017 en laissant une place plus importante aux acteurs du débarquement, à leurs itinéraires personnels, aux combats de la Libération de Provence et à l’histoire du site.

Mont Faron toulon © Romain Quéré fotolia

A visiter

La Tour Royale, le Fort Saint-Louis, la Tour Beaumont, le Fort Balaguier à la Seyne-sur-Mer et bien d’autres lieux à découvrir.

Retrouvez plus d’informations sur le site de l’Office du Tourisme de Toulon : www.toulontourisme.com