La Côte Bleue

Un itinéraire entre Marseille et Martigues

La Côte Bleue s’étire sur 25 km en une succession de calanques, de plages et de ports. Carro, Carry le Rouet, Sausset les Pins, la Redonne ou Niolon sont de charmantes enclaves ouvertes sur la mer. Le pourtour de l’Etang de Berre est bordés de nombreux villages et villes, parmi lesquels Istres, Saint-Mitre et Saint-Chamas qui témoignent à travers d’étonnants vestiges archéologiques de la présence de l’homme depuis l’antiquité.

A voir

Le site médiéval de l’hauture

Le château de Fos-sur-Mer fut construit au 10ème siècle, perché sur un promontoire rocheux et domine toute la région. A noter aussi la présence d’un superbe donjon du 12ème siècle. Lieu privilégié d’études archéologiques, les fouilles ont permis la mise à jour de tombes et de silos, ainsi que la découverte d’habitats troglodytes.

La chapelle de l’Annonciade

Petit bâtiment qui fut jadis le siège de la confrérie des Pénitents Blancs de l’annonciation, la chapelle fut construite à la fin du 17ème siècle, derrière l’église Saint-Geniès (ou Genest). Autant l’extérieur de l’édifice est sobre, autant la décoration intérieure brille par son baroque provençal. Le tableau de l’annonciation est entouré de colonnes corinthiennes et des deux autres œuvres illustrant la présentation de la vierge au temple et sa naissance. Les murs sont recouverts de fresques ayant pour sujet la vie de la vierge. Le plafond à caisson illustre l’ascension et le couronnement de Marie.

Oppidum Saint-Blaise

Les fouilles archéologiques de Saint-Blaise, à Saint-Mitre-les-Remparts, font remonter l’occupation des lieux de la préhistoire jusqu’au Moyen-Âge. Elles ont permis de dégager autour de la citadelle un rempart un un fossé datés du 16ème siècle, un habitat de l’Antiquité tardive et les vestiges de maisons médiévales

Le pont Flavien

D’origine romaine, le pont Flavien à Saint-Chamas fut édifié autour du 1er siècle et enjambe la touloubre. L’arche est en calcaire jaune et les deux arcs en pierre blanche. Les pilastres sont surmontés de lions dans la tradition décorative augustéenne. Saint-Chamas, comme Chateauneuf-les-Martigues, est un village témoin de l’occupation humaine dès le néolithique.

Parc régional marin de la Côte Bleue

L’association du parc marin de la Côte Bleue a délimité une réserve de 70 ha au large du village de Sausset-les-Pins. La pêche, le mouillage et la plongée y sont interdits afin de permettre à la faune et à la flore de se régénérer. Sausset, ancien petit port de pêche, est à proximité de Marseille une des des capitales de la navigation de plaisance.

Istres

L’oppidum du Castellan (8ème siècle) témoigne de l’antiquité du site. De nombreux vestiges des époques préhistoriques et antique sont conservés au musée du vieil Istres. Le rayonnement de la vieille ville est confirmé par des éléments d’architecture des 17ème et 18ème siècles de grande qualité. Le développement de la ville nouvelle est attaché à la base aérienne et au centre d’essai en vol, structure prestigieuse où sont testés les avions Rafale et Mirage.

Miramas-le-Vieux

Ce petit village offre une extraordinaire vue sur l’étang de Berre et conserve les traces d’un passé moyenâgeux avec les ruines de son château médiéval du 12ème siècle.

A savoir

Martigues, Venise provençale

Martigues est joliment baptisée ainsi par Vincent Scotto en raison des canaux qui réunissent ses quartiers. Le pont Saint-Sébastien offre une jolie vue sur les barques amarrées aux couleurs vives. Ce fut le coin favori des peintres Ziem, Corot et surnommé « le miroir aux oiseaux ». Pour embrasser d’un coup d’œil la Venise provençale, passer le viaduc autoroutier qui enjambe le canal de Caronte reliant l’étang de Berre et la Méditerranée.

Félix Ziem (1821-1911)

Peintre orientaliste positionné entre l’école de Barbizon et l’impressionnisme, il s’est attaché sur de nombreuses toiles au rendu de la lumière et des couleurs de l’étang de Berre. Un musée porte son nom à Martigues er expose des peintures de l’école provençale, Dufy, Rodin, Claudel, Ziem, Derain, art contemporain et archéologie locale.

A gouter

Les oursins de la Côte Bleue

Ces oursins vivent à faible profondeur et peuvent atteindre 8 cm de diamètre. De l’oursin, seul le corail se mange. Leur dégustation ne demande ni cuisson ni préparation mais éventuellement un goutte de jus de citron. A Sausset-les-Pins enjanvier, et à Carry-le-Rouet en février, l’oursin est roi ; ce sont les oursinades de la Côte Bleue, des dégustations d’oursins sur les ports.

La poutargue

La poutargue est une spécialité à base d’œuf de mulet ou de muje, surnommée « caviar martégal ». La pêche s’effectue à l’aide de grands filets. Les grappes d’œufs sont délicatement extraites et sont mises dans un plat, recouvertes de sels et retournées régulièrement. Une fois rincées et séchée, la poutargue se sert râpée sur une tranche de pain de campagne.

La brousse du Rove

Il y a quelques années, l’élevage de chèvre constituait l’activité dominante de la chaîne de l’Estaque, grâce à une race particulière originaire du village du Rove. Cette chèvre, remarquable par sa robe rousse et ses cornes en lyre, produit un lait qui sert de base à la fabrication d’un fromage local appelé « brousse du Rove ».

Les mélets

Spécialité d’origine romaine consommée autour de l’étang de Berre, ce sont des alevins d’anchois pêchés entre mars et mai, macérés dans une saumure, qui une fois lavés et mis en bocaux sont accompagnés de poivre et de fenouil. On en retire ensuite une pommade à tartiner et à griller, à assortir d’un filet d’huile d’olive.

A visiter

Musée René Beaucaire – Istres

Il présente une des plus belles collections d’ amphores de France, collection unique de marques peintes sur amphore, « étiquettes » des commerçants romains admirablement conservées dans la vase du port ainsi que des objets venant du golfe de Fos.
www.musee-france.fr · lesamisduvieilistres.org

Musée Morales – Port-de-Bouc

L’art de la sculpture d’après Raymond Morales défie les conventions, bouscule l’esthétisme pour frayer un chemin nouveau à l’art. 600 sculptures, 5000 m2 d’exposition.
www.art-insolite.com

Village musée – Fos-sur-Mer

Étonnant vieux village et magnifique château. L’histoire du village dans les années 1920/1950 est représentée par 8 maquettes avec mise en scène automatisée de certains tableaux.
www.fos-sur-mer.fr

Bon plan !

train-cotebleue_Enzojz_s126710837Découvrez l’itinéraire Marseille-Miramas autrement grâce au train touristique de la Côte Bleue, une ligne de chemin de fer accrochée au flanc de la chaîne de l’Estaque. Le parcours compte 7 gares, 8 haltes, 45 passages inférieurs, 21 passages supérieurs, 2 ponts et 18 viaducs dont 4 labellisés patrimoine 20ème siècle.
En savoir plus sur ce parcours en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer